Make your own free website on Tripod.com
Dans le résumé des preuves scientifiques de Notre Terre Creuse, nous maintenons que :

(http://www.geocities.com/Area51/Shadowlands/6583/under011.html)
(http://www.geocities.com/Area51/Shadowlands/6583/under012.html)

1.) Les explorateurs sont partis verscette terre au-delà des pôles et sont revenus pour annoncer leurs découvertes. Richard Evelyn Byrd, l'Amiral de la Marine des Etats-Unis  a volé à bord de son avion par les Ouvertures Polaires du Nord et du Sud en 1929, en février 1947 par l'Ouverture Polaire du Nord et le 13 janvier 1956 par l'Ouverture Polaire du Sud. (SECRET DES ÂGES, p. 114, MONDES AU-DELÀ DES pôles, par Giannini)

Le Dirigent Hubert Wilkins a atteint cette terre au-delà du Pôle antarctique le 12 décembre 1929 (des MONDES AU-DELÀ DES pôles, Giannini)

Olaf Jansen [en ballon] l'a atteint et y est descendu  le 15 août 1829 par l'Ouverture Polaire du Nord. (LE DIEU FUMEUX, p. 89)

Le patient du docteur Nephi Cottom de Los Angeles a visité cette terre par l'Ouverture Polaire du Nord en ce siècle-ci.

Le camarade, revendiqué par le Chercheur de La terre Creuse Bruce Walton, de l'Utah Provo, pour être William Morgan, qui a écrit un livre aux environs de 1826 révélant les secrets de Maçonnerie et a par la suite annoncé pour avoir été tué par les Maçons et avoir été jeté dans une rivière, appelée lui-même "je suis l'homme", dans ETIDORPHA, avaient en réalité été pris par les Maçons et a fait suivre un voyage dans la Terre Creuse par des cavernes communiquantes commençant à une entrée dans le Kentucky {Mommounth}.

Le scientifique danois et l'explorateur Edmond Bork ont mené une expédition dans Notre Terre Creuse en 1991. Voir le rapport de presse dans les Autres Collections à la fin de ce livre.

2.) Les pôles magnétiques ne coïncident pas avec les pôles géographiques. Une terre creuse avec un soleil presque stationnaire intérieur provoquerait le champ géomagnétique de la terre comme la coquille de la terre tourne autour du soleil intérieur presque stationnaire. Puisque la terre a été renversée sur son axe dans l'histoire passée géologique, le soleil intérieur conserve toujours son orientation originale et c'est ce qui cause que les pôles géomagnétique ne coïncident pas avec l'axe géographique de la terre.

3.) Les icebergs proviennent de rivières à l'intérieur des ouvertures polaires qui gèlent en hiver et se détachent, et sont poussées par la suite au dehors à la mer en été.

4.) Des mammouths sibériens gelés et d'autres animaux sauvages qui vivent à l'intérieur de la Terre, comme le rhinocéros velu, le renne, l'hippopotame, le lion et l'hyène, vont à l'automne dans les rivières gelées où ils sont gelés et plus tard poussés dehors avec les icebergs.
 
 
 
 

5.) Nombreux poissons, comme, le maquereau et le hareng; les animaux, comme, la baleine, le cachet, le renard Arctique , le renne et le boeuf musqué; les oiseaux, comme, des noeuds, des cygnes, des oies de neige, des oies bleues, brent des oies, des oies cornues onduleuses et la ross-mouette, migrent au pays inconnu du Nord chaque printemps ou descendent pour avoir leur jeune ou échapper au froid de l'hiver . (Gardner, Chapitre 12)

6.) Un Vent du Nord apporte le temps plus chaud. En fait, sur la jante de l'ouverture polaire le soleil frappe en été à angle droit de même que sous l'équateur, un élevage considérable de température s'ensuit. Olaf Jansen a annoncé que quand ils étaient loin au nord sur la jante polaire, "le soleil plombait avec une certaine inclinaison, comme si nous étions dans une latitude du sud, au lieu d'une Partie nord lointaine. Il se balançait autour, son orbite jamais visible et montait plus haut et plus haut chaque jour... Les rayons du soleil, en frappant de biais, nous étions pourvue d'une chaleur tranquille(moelleuse)." (LE DIEU FUMEUX pp. 76, 83)

7.) Les Esquimaux disent que leurs ancêtres ont été originaires d'une terre au nord où le soleil ne se couche jamais . Marshall B. Gardner l'annonce "... Dans les efforts de ces Esquimaux pour dire où ils sont venus, ils indiqueraient au nord et décriraient une terre de prospérité perpétuelle..." (Un VOYAGE À L'INTÉRIEUR DE LA TERRE, p. 302)

8.) Au nord même lointain, au-delà du pôle, dans l'ouverture polaire et au-delà de la glace, existe une HAUTE MER à laquelle peu d'explorateurs ont atteint. De temps en temps la mesure de cette haute mer s'est étendue en bas au 80ème parallèle. Dans des temps précédents il semble s'être étendu au sud plus loin que c'est le cas aujourd'hui.

L'explorateur Olaf Jansen et son père sont parvenus à Franz Josef la Terre à la fin de juin, 1829 et la découverte d'une avancée ouverte dans la glace, ils l'ont suivi dans la haute mer dans l'ouverture polaire et ensuite dans Notre Terre Creuse. (LE DIEU FUMEUX, pp. 60, 61)

Plusieurs comptes d'explorateurs atteignant cette haute mer de l'autre côté de la glace sont trouvés dans un livre par docteur D. Barrington, LA POSSIBILITÉ DE S'APPROCHER DU PÔLE ARCTIQUE AFFIRMÉ, publié en 1818 à New York. Docteur Barrington écrit qu'en 1751 un Capitaine MacCallam commandant un baleinier, pendant une accalmie dans le cours habituel du voyage, a pensé qu'il ferait un détour par le Pôle arctique. Il a atteint une latitude de 83 degrés et n'a trouvé devant lui aucune nouvelle glace. En fait ils n'avaient pas vu de tache de glace pour les trois derniers degrés, il a annoncé. Mais a dû abandonner son aventure comme il n'a pas voulu encourir le mécontentement de ses propriétaires.

Un autre voyage par un docteur Dallie de la Hollande sur un vaisseau de guerre hollandais dans la surveillance de la pêche du Groenland a atteint une latitude de 88 degrés et a annoncé que le temps était chaud et la mer libèré parfaitement de la glace. Dallie a appuyé le capitaine pour passer mais le capitaine a estimé qu'il était déjà parti trop loin par avoir négligé sa station.

Alors on a conduit un M. Stephens, naviguant sur un autre bateau hollandais en 1754 dans la latitude 84 ½ ° nord  et annoncé qu'ils n'ont pas trouvé de froid excessif, a employé un peu plus que des vêtements communs, mais a rencontré peu de glace et même moins de glace le père vers le nord ils sont allés.
 
 
 
 
 

9.) Les explorateurs trouvent des graines subtropicales, des fleurs, des cultures de plantes vertes et des arbres et beaucoup de bois légé flottant dans l'Océan arctique qui ne pourrait venir d'aucune autre place que Notre Terre Creuse &que de l'intérieur de notre Terre).

10.) Souvent les vents du nord portent beaucoup de pollen pour colorer les icebergs. La neige colorée a été analysée et du rouge, du vert et du jaune ont été trouvé contenant de la matière végétale, semblable au pollen d'une plante. Cela a été observé se produire à des saisons différentes. L'explorateur Kane, dans son premier volume, à la page 44 a écrit, "Nous avons passé les Falaises Cramoisies de monsieur John Ross en matinée du 5 août. On pourrait voir les pièces de neige rouge, dont ils tirent leur nom, clairement à la distance de dix milles de la côte... Toutes les gorges et des ravins dans lesquels les neiges avaient été logées étaient profondément teintés avec cela... Car si la surface neigeuse a été plus répandue, comme ce n'est aucun doute plus tôt dans la saison, le cramoisi seraient la couleur dominante."

11.) Les aurores boréales et australes sont causées par le vent solaire du soleil intérieur coulant par les ouvertures polaires selon les lignes électromagnétiques des champs de la terre et des particules(atomes) qui sont la cause dans l'atmosphère autour des ouvertures de l'allumage  et du dégagement des beaux "feux" du Nord et du Sud. Les scientifiques comparent les Aurores à un poste de télévision, mais n'ont aucune réponse quant à ce qui prend la place de la cathode; on ne connaît pas la source d'énergie des aurores. Ils admettent que cela doit être un vent solaire, mais le vent solaire de notre soleil se fait dévier autour de la terre par le champ électromagnétique de la terre et est ainsi empêché d'entrée. C'est ici que la théorie  de La terre Creuse fournit la réponse parfaite quant à la source de l'énergie des aurores, la cathode du tube auroral de télévision. C'est le soleil dans la cavité de notre terre qui exhale ses hauts électrons d'énergie et protons par les ouvertures polaires et qui, lorsqu'ils frappent l'atmosphère au-dessus des ouvertures polaires, causent la production des aurores.
 

12.) Voyager et le télescope de l'espace  ont vérifié que la plupart des planètes de notre système solaire ont des aurores. Cela a rendu perplexe des scientifiques parce que le vent solaire du soleil n'est pas assez fort pour même causer les aurores de la terre beaucoup moins les aurores des planètes extérieures. La théorie de la planète creuse fournit la solution la plus logique : TOUS les corps dans l'espace sont creux. Ceux ayant des aurores et des champs géomagnétiques indiquent fortement qu'ils ne sont pas seulement creux, mais ont des soleils intérieurs et des ouvertures polaires par lesquelles des vents solaires  forts de ces soleils intérieurs émettent des particules pour allumer leurs aurores par leur impact sur l'atmosphère au-dessus de leurs ouvertures polaires.
 
 
 
 

13.) Les observations des Astronomes desaurores boréales sur Mars,  Vénus et Mercure leur montrent qu'elles sont creuses et qu'elles ont des soleils centraux qui brillent par leurs ouvertures polaires.

14.) Les images de satellites montrent les ouvertures polaires.

15.) La terre n'est pas assez rigide pour être entièrement solide . Dans Monsieur G. H. Le livre de Darwin, LES MARÉES ET LES PHÉNOMÈNES ANALOGUES DU SYSTÈME SOLAIRE, il écrit, "le corps de la terre, sur lequel repose les océans, ne peut pas être absolument rigide. Aucun corps ne l'est. Il doit être déformé plus ou moins par les influences du Soleil et la Lune." Donc il montre comment ces influences sont calculées. Il fait cela en mesurant la marée bimensuelle. Par la marée bimensuelle est signifié "... Une inégalité infime dans la hauteur de marée, ayant une période d'environ une quinzaine, selon l'inclination de l'orbite de la lune à l'avion de l'équateur. Maintenant l'importance  qu'aurait la marée océanique bimensuelle si la Terre était absolument rigide peut être calculée."

Les résultats de ces calculs montrent que la terre cède(se modifie) dans une certaine mesure sous la force de l'attraction de la lune et la déformation n'est pas assez petit pour nous justifier dans l'énonciation que la terre est pratiquement rigide et il n'est pas assez grand de suggérer que la terre ait un intérieur liquide.

Notre conclusion est que si la terre n'est pas assez rigide pour être entièrement solide et ne cède pas encore assez aux interactions de gravitation de la lune et du soleil pour avoir un intérieur liquide, donc cela doit être creux.

Après un profond examen de la théorie de gravité, j'ai conclu que la physique Newtonienne permet à toutes les planètes, le soleil et des lunes d'être des corps creux. La supposition qu'ils sont tous des corps creux avec des coquilles de 10 % du diamètre planétaire, cela permettrait aussi que toutes les planètes, de même que le soleil, d'avoir des surfaces solides avec une densité de coquille qui serait dans la gamme des possibilités, avec l'exception possible de Saturne. Voir l'Origine, la Cause et le Contrôle de Gravité - Trouvé!

16.) La terre apparaît aplanie aux pôles, qui sont causés en partie par l'existence là d'ouvertures dans l'intérieur.

17.) La terre tremble comme une bulle de savon, qui est creuse. Et quand il y a un grand coup de tremblement de terre, la terre vibre comme une cloche, qui est aussi creuse. La période fondamentale de vibration de la terre est de 54 minutes. Cela indique que la terre doit être une sphère creuse.

18.) Les ceintures de radiation de Van Allen ont des trous aux extrémités polaires de la terre, coïncidant avec les ouvertures qui s'y trouvent. Les scientifiques sont rendus perplexes quant à la source de la radiation des ceintures, admettant qu'il vient d'un vent solaire. Mais le vent solaire de notre soleil est  dévié autour de la terre par le champ électromagnétique de la terre qui empêche son entrée. C'est là que la théorie de La terre Creuse fournit la réponse quant à cette source. C'est le soleil dans la cavité de la terre qui exhalent des protons et des électrons par les ouvertures polaires ce qui causent dans l'atmosphère l'allumage des aurores et ensuite ils sont pris au piège dans le champ électromagnétique de la terre, et cause la production des Ceintures de Van  Allen.
 
 
 
 

19.) Tandis qu'au nord lointain, l'explorateur Nansen a découvert qu'entre l'horizon  nord et l'horizon sud  la distance est devenue plus coute tandis que l'Est-Ouest reste le même; ce qui serait vrai si une ouverture polaire existe là. En fait, des instruments normaux de navigation ne fonctionnent pas dans l'arctique/antartique comme ils font ailleurs parce que les ouvertures polaires ne sont pas tenues compte. Par exemple, un gyroscope horizontal tournera vertical comme on entrerait dans l'ouverture polaire et que le milieu de la lèvre polaire est atteint. La boussole magnétique indiquerait l'autre côté de l'ouverture ou en bas  selon le côté du pôle magnétique sur  lequel on est placé . En d'autres places il peut juste filer.

20.) Aucune ligne aérienne ne vole sur le pôle parce que cela risquerait de voler dans l'ouverture polaire.

21.) Il n'y a aucun satellite dans des orbites polaires qui passent à l'intérieur des 300 milles du pôle. Aucun satellite ne peut être mis dans une orbite stable directement sur les ouvertures polaires sans tenir compte du manque de gravité en cet endroit parce qu'il n'y a aucune masse dans les ouvertures polaires.

22.) La radio, les ultra-violette et d'autres images du soleil pris par le Laboratoire du ciel (Space Lab) révèle des trous aux pôles du soleil où la gravité est très diminuée à cause des ouvertures là dans l'intérieur creux de cette PLANÈTE DES DIEUX.

23.) Les enregistrements de sismographe placés sur la surface de la lune par les missions d'Apollon indiquent que la lune est aussi creuse. (Voir le chapitre huit)

24.) Les trous d'ozone aux pôles de la terre sont créés par l'ozone que libère l'air émanant de l'intérieur de la terre par les ouvertures polaires. Ces trous d'ozone dans l'atmosphère sont plus grands de taille dans les saisons où des quantités plus grande de courant atmosphérique sortent des ouvertures polaires.

N'est-il pas évident que c'est là la preuve plus scientifique que notre terre EST creuse et peut-être que toutes les planètes sont creuses car  les combinaisons intérieurs solides-liquides sont là pour le prouver ? En effet, la preuve est presque accablante que Notre Terre EST CREUSE, encore ce n'est pas la connaissance commune parce que sa découverte a été par exprès tenue cachée au public par la Conspiration puissante Illuministe. Mais la Conspiration n'a pas encore de monopole sur la vérité bien qu'il veuille l'avoir. Et chacun avec une petite étude et une enquête peut tout seul maintenant être capable de venir à une connaissance de la vérité de la structure réelle de NOTRE TERRE CREUSE!

********* F I N ********

THE SMOKY GOD par Willis George Emerson
Ce merveilleux livre raconte comment un père Nordique et son fils [Olaf Jansen] voguèrent vers la terre intérieure et y passèrent deux ans.  Ce livre décrit ce peuple, sa religion et son soleil.
Amherst Press P.O. Box 296 Amherst, WI 54406

************