Make your own free website on Tripod.com
Livre:

LE PLUS GRAND SECRET

Le livre qui transformera le monde

        Par David Icke, ©1999 (version anglaise) et ©2001(version française -> Canada), Louise Courteau éditrice, 416 pages pour le Tome I   et 384 pages pour le Tome II. [32,95 CAD chacun]

        Traite de conspiration généralisé dans les milieux financiers, religieux, occultes, politiques et éducationnels avec moulte noms de responsables publiques à travers toute l'histoire jusqu'à nos jours avec aussi pratiques sanguinaires de satanistes, de possessions, de transformation d'apparence... etc et de commerce de drogue et de pédophilie avec assassinats rituels d'enfants. (Les extraterrestres  Annunakis, Mars, contrôle à partir de la 4e densité, hybidation, pureté raciale après hybridation) {organisations des guerres et des pays  et de leurs politiques} [Si la Chose vous intéresse!]

********************

Pages 150 à 152 {Juif}
 

    « Il n'y a absolument aucune évidence circonstancielle quelle qu'elle soit, ni aucune référence grec ou romaine quant à l'existence d'Abraham ou aucun des autres patriarches juifs ou prophètes de l'Ancien Testament, ni de Moïse, Saul, David, Salomon, ni aucun des rois juifs à l'exception de 2, ou tout au plus 3, des rois venus postérieurement(réf. N°16). »


    Les conséquences de cela pour les gens qui se sont appelés Juifs et pour l'humanité en général ont été plutôt consternantes. La loi mosaïque, la loi de « Moïse » est la loi des Lévites, la loi des purs-sangs reptiliens, de leurs croisements et de la Fraternité babylonienne. Ce qu'elle n'est pas, c'est la loi ou la parole de Dieu. La Torah et le Talmud, tous deux compilés majoritairement durant et après leur séjour à Babylone, sont un bombardement mental de lois contrôlant toutes les dacettes de la vie d'une personne. Il est impossible que tout cela ait été donné par « Dieu » du sommet d'une montagne. Les Lévites l'ont écrit et ont ensuite inventé Moïse pour cacher ce fait. D'autres  « lois » ont été ajoutées et révisées constamment depuis pour parer à toute éventualité. Les pages des textes de ces Lévites contiennent un thème révoltant d'extrême racisme contre les non-judaïsants et un besoin de « détruire complètement » quiconque les défient, exactement de la manière dont Manly P. Hall décrit les méthodes des prêtres pratiquant la magie noire. Ils encouragent les meurtres et les voies de faits les plus inimaginables. Le Talmud doit être le document le plus raciste sur terre. Voici seulement quelques exemples de la profondeur de cette spiritualité maladive:
 

 « Seuls les Juifs sont humains, les non-Juifs ne sont pas humains mais du bétail ». {Kerithuth 6b, page 78, Jebhammoth 61

« Les non-Juifs ont été créés pour servir les Juifs en tant qu'esclaves ». {Midrasch Talpioth 225}

« La relation sexuelle avec des non-Juifs est comme la relation sexuelle avec des animaux ». {Kethuboth 3b}

« Les non-Juifs doivent être évités encore plus que les cochons malades ». {Orach Chaiim 57, 6a}

« Le taux de natalité des non-Juifs doit être réprimé massivement ». {Zohar 11, 4b}

« Tout comme vous remplacez les vaches et les ânes, vous remplaceerez les non-Juifs ». {Lore Dea 377,1}

    Mais ceci n'est pas seulement une diatribe grotesque sur le racisme.Regardez de plus près. Ce sont les attitudes mêmes que les Dracos reptiliens et leurs sous-lignées manifestent envers les humains. Souvenez-vous que tous ces propos horribles n'ont pas été écrits par des « Juifs » ou Judéens en tant que peuple. Ils sont victimes de ces croyances, non pas les auteurs. Ils ont été écrits par les Lévites, les représentants des prêtres des lignées reptiliennes et de la Fraternité babylonienne, qui n'ont pas plus d'allégeance envers le peuple juif que n'en avait Adolf Hitler. En faire porter le blâme aux « Juifs » est un non-sens et ce serait exactement ce que la Fraternité voudrait que les gens fassent parce que cela créerait pour eux d'incroyables occasions de diviser et de gouverner, le fondement même de leur contrôle. Quelles horreurs cette manipulation n'a-t-elle pas causées au Juifs autant qu'aux Gentils.

    Il en est de même de la loi orale juive dans la Mishnah aux environs du 2e siècle. Israël Shahak, un survivant du camp de concentration de Belsen, est un des rares individus connus maintenant comme « Juifs » qui a eu le courage de défier et de mettre à nu ouvertement le Talmud. Shahak, dans son livre Jewish Histoyy, Jewish Religion (Histoire juive, religion juive), met en évidence l'étourdissant degré de racisme sur lequel la loi « juive » (Lévites, Fraternité) est fondée. Il raconte l'extrémisme de cette « foi », telle que prêchée par les rabbins orthodoxes aujourd'hui, qui ferait une offense de sauver la vie d'un Gentil, à moins que cela n'entraîne des conséquences néfastes pour les Juifs de ne pas le faire. Charger des intérêts sur un prêt à un compatriote juif est banni, mais par les décrets de la loi talmudique, ils doivent charger à un Gentil autant d'intérêts que possible. Il est ordonné aux Juifs de murmurer une malédiction chaque fois qu'ils passent devant un cimetière réservé aux Gentils et lorsqu'ils passent devant un édifice construit par des Gentils, ils doivent demander à Dieu de le détruire. Il est interdit aux Juifs de frauder un des leurs mais cette loi ne s'applique pas à la fraude envers les Gentils. Dans les prières juives, on bénit Dieu de ne pas être né Gentils et d'autres demandent que les chrétiens périssent immédiatement. Un Juif religieux ne doit pas boire d'une bouteille de voin si elle a été touchée par un Gentil après l'ouverture... Ce sont les lois d'un système de croyances que l'on appelle « judaïque » et qui se plaint du racisme contre les Juifs et le condamne! Le système même est fondé sur le racisme le plus extrême qu'il vous sera donné de rencontrer. Et pourtant le cri « d'anti-sémite » est utilisé dans le but de discréditer les chercheurs qui se rapprochent un peu tropde la vérité à propos de cette conspiration mondiale. Benjamin Freedman, un Juif qui a connu les têtes dirigeantes du mouvement sioniste (sioniste = adeptes du soleil) des années 1930 et 1940, a dit que l'anti-sémitisme devrait être éliminé de la langue française. Il poursuivait :
 

« L'anti-sémitisme ne sert qu'un but de nos jours. Il est utilisé comme diffamation. Lorsque les prétendus Juifs sentent que quiconque s'oppose à leurs véritables objectifs, ils discréditent leurs victimes en utilisant le terme « anti-sémite » ou « anti-sémitique » à travers tous les canaux qu'ils commandent et contrôlent {Réf. N°18}. »
***************

Pages 196-197

    Clément résumait ainsi l'attitude de la Fraternité, de même que leurs effronteries religieuses. La plupart des membres de l'Église ont suivi les directives parce qu'ils ont été conditionnés à y croire, mais à l'intérieur de ces  religions il y a les sectes secrètes, lesquelles connaissent la vérité. Ce sont des organisations à l'intérieur d'organisations, ou une organisation (la Fraternité reptilienne) infiltrée dans différentes organisations. Ce sont de tels individus qui ont créé la religion en premier lieu, et qui ont compilé et traduit la Bible, ce livre destiné à contrôler l'esprit des gens des siècles durant, et qui y parvient encore dans une large mesure...

    Jérôme est devenu le secrétaire du pape Damase aux environs de l'an 382, et il a été mandaté pour réunir divers textes afin de produire la Bible en latin, la langue officielle de Rome. Alors nous avons eu une autre traduction, de l'hébreu et du grec au latin, en plus des préjugés de Jérôme. Sa version est la Vulgate, du latin « vulgata » signifiant « usage commun ». En fait, son dérivé l'adjectif « vulgaire » signifiant « mauvais goût » lui aurait mieux collé! Jérôme éditait les textes aussitôt qu'ils concordaient, et rejetait ceux qui ne soutenaient pas le crédo de Nicée. Il a également travaillé avec un autre « père » de l'Église, Augustin la bombe sexuelle. Jérôme et lui étaient d'accord sur l'idée que les femmes étaient moralement et spirituellement inférieures, que le sexe et les plaisirs terrestres étaient d'origine diabolique, éloignant les hommes de leur sentier spirituel. Pauvres salopards... Ils ont vérifié 13 évangiles, 9 actes et enseignements des apôtres, en plus de 31 lettres et autres écrits. Ils ont décidé de ce qui était « orthodoxe » et de ce qui devait être éliminé. Leurs choix ont été soutenus par le Concile de Carthage en l'an 397, et ont été confirmés à nouveau par le pape Innocent 1er une centaine d'années plus tard. La bible de Jérôme, la Vulgate, a été ensuite largement admise comme étant « la » version. En 1545, le Concile de Trente décrétait que c'était la seule version acceptable pour les  catholiques romains...

    LaPlupart des chrétiens ne comprenaient pas ce que la Vulgate racontait parce qu'ils ne savaient pas lire le latin, mais ils pouvaient se fier  aux prêtres pour leur dire ce qu'elle racontait afin de s'y résigner. Des gens ont été condamnés et tués pour avoir traduit la Bible en anglais, parce que cela a permis à des millions de gens à ce jour de faire la lecture des textes que les prêtres utilisaient pour les contrôler et les terrifier. En l'an 553, lors du second concile oecuménique de Constantinople sous l'influence de l'empereur Justinien, la croyance en la réincarnation est devenue interdite et criminelle. Le concile a donc décidé, sans la présence du pape que « si quelqu'un affirme la légendaire pré-existence des âmes et soutient la monstrueuse doctrine qui en découle, que cette personne soit... excommuniée ». La « monstrueuse doctrine » est ce que nous vivons depuis toujours sur le chemin éternel de l'évolution par le biais de l'expérimentation. Nous sommes tous responsables de nos actions dans cette vie physique ou dans une autre. L'acceptation de la réincarnation enlève tout pouvoir au paradis et à l'enfer, des canailleries destinées à effrayer les gens et à les pousser à faire ce qu'ils... (euh désolé...) ce que « Dieu » veut qu'ils fassent. On a continué à retirer la connaissance du domaine public. Après Constantin le Grand, d'autres empereurs sont montés au pouvoir et ont influencé le cours de la rapide émergence de la chrétienté. Parmi eux il y eu Théodose (marié dans la lignée de Constantin) qui a fait du christianisme la religion officielle de l'Empire en l'an 380. Le pouvoir des hommes en soutane a considérablement grandi au moment où la prêtrise de la Fraternité jetait l'ancre à Rome. Quiconque s'égarait des croyances officielles était brutalement exécuté et ses documents étaient détruits - exactements la doctrine de Nemrod à Babylone. Ce n'était pas là uniquement une poignée de psychopathes obsédés du pouvoir improvisant leur voie au milieu de ce carnage grotesque... C'était un plan froidement élaboré pour diriger par la terreur et, en faisant de la sorte, retirer de la circulation toute autre connaissance ou interprétation de la vie. En tant que reptiliens ou une de leurs marionnettes, ils désiraient créer une prison émotionnelle et mentale en dehors de laquelle il était fatal de s'aventurer.

    Les pilleurs Visigoths, un peuple germanique (aryen) qui occupait le sud de la France, a finalement pillé Rome en l'an 410, mais l'Église avait déjà une telle emprise sur l'esprit de quantité de gens dans l'ancien empire que ce sont les papes qui prenaient la relève aux endroits où on retirait les empereurs. La dictature romaine est devenue une dictature papale et, au cours des siècles qui ont suivi, l'Europe est devenue le paysage d'un massacre qui n'a pas été raconté. Le pape gouvernait, et qui gouvernait? La Fraternité babylonienne, et c'est précisément ce qui se passe encore aujourd'hui. Les religions judaïque et chrétienne sont les inventions de ceux qui contrôlent le courant occulte de la connaissance secrète. Même les vêtements sevant aux rituels religieux sont semblables sur bien des aspects. Que portent les Juifs sur la tête? Des kippas. Et que porte le pape sur le crâne? La calotte blanche, lui aussi. C'est une manière d'évoquer symboliquement la coutume des prêtres des écoles de mystères, qui se rasaient l'arrière de la tête. Les coiffures les plus protocolaires et rituelles du judaïsme et du christianisme sont également très similaires puisqu'elles ont la même source. La mitre du pape est la symbolique tête de poisson de Nemrod.

************

Pages 209 à 212

    L'influence de la Noblesse Occulte s'est étendue vers le nord jusqu'à l'intérieur de l'Allemagne (Germanie), et c'est de ce  courant qu'origine la famille royale britanique - la maison des Windsor. Jusqu'au moment où ils ont changé leur nom en 1917, ils étaient appelés la maison de Saxe-Cobourg-Gotha, une lignée royale allemande remontant à la Noblesse Occulte de Venise-Lombardie, et plus avant encore à Babylone. Les Windsor sont des reptiliens de race pure et ils le savent. Lorsque la Noblesse Occulte s'est développée en Germanie, la famille del Banco de Venise est devenue connue sous le nom de Warburg. Même s'ils affirmaient être juifs, les Warburg étaient en fait une lignée d'aryens-reptiliens. Cela explique la raison pour laquelle ils sont devenus les banquiers d'Adolf Hitler, et pourquoi d'autres  familles aryennes-reptiliennes comme les Rothschild, affirmaient être juives pendant qu'elles subventionnaient et supportaient des gens comme Hitler (voir  « And the Truth Shall Set you Free » pour des informations détaillées.). En 1998 lors d'une série de conférences en Afrique du Sud, j'ai été convié à une rencontre privée avec P. W. Botha, ex-président de l'Afrique du Sud au cours des années 80. Il souhaitait me transmettre de l'information à propos de ceux qui contrôlent ce pays. Il m'a raconté qu'au cours de sa présidence, on lui a demandé d'accueillir une délégation de Rothschild anglais à Cape Town. Lors de leur rencontre, ils lui ont affirmé que l'argent qui avait appartenu aux Juifs allemands était dans les comptes bancaires en Suisse, et que ces fonds étaient disponibles pour des investissements en Afrique du Sud, s'ils arrivaient à s'entendre sur un taux d'intérêt. Botha leur a montré son indignation et a refusé de jouer le jeu. Cet argent était celui qui vient tout juste d'être localisé dans les banques suisses, dérobés aux Juifs qui souffraient sous le joug d'Hitler. Les Rothschild ont prêté cet argent et en ont retiré des profits et ce, depuis la dernière guerre. Cela, mes amis, c'est ce que les Rothschild pensent du peuple juif; mais fustiger publiquement et démasquer les Rothschild, c'est se faire cataloguer comme « anti-sémite » autant par les Juifs qui n'ont aucune idée de la manière dont ils sont manipulés, que par les justes ou apitoyés « automates du radical-socialisme », mieux connus comme la gauche politique. Pour  avoir une définition de ce que la « gauche »  pense et préconise, regardez comment la politique de « droite » agit et pense! Les Rothschild étaient jadis connus sous le nom de Bauer, une des plus célèbres familles d'occultistes de Germanie à l'époque du Moyen Âge; donc ils ne tirent pas leurs origines d'Israël, mais des montagnes du Caucase. Ce sont des reptiliens qui changent de forme en se cachant derrière une apparence humaine. Les familles élitistes de la Fraternité modifient leurs noms de temps en temps afin que les gens ne réalisent pas que ce sont les mêmes lignées sanguines qui détiennent les positions de pouvoir et qui se frayent un chemin à travers l'histoire.

    La Noblesse Occulte a ensuite établi son centre opérationnel à Amsterdam pour une certaine période. Plusieurs d'entre eux ont proclamé être des Juifs, mais ils ne l'étaient pas; ils étaient des lignées aryennes qui avaient voyagé jusque-là par différentes routes. Certaines étaient des descendants de Phéniciens-Vénitiens, et d'autres étaient des aryens Khazar des montagnes du Caucase, où leurs ancêtres avaient converti massivement les populations au judaïsme au cours du VIIIe siècle. Ce que nous appelons le judaïsme est seulement une autre ramification de la religion solaire des Aryens, tout comme la chrétienté. Les dirigeants d'Amsterdam n'étaient en fait que les descendants des magiciens noirs de Babylone. Ces reptiliens opéraient principalement, mais pas totalement, à l'intérieur de la race blanche. Pendant que la Noblesse Occulte trônait à Amsterdam, le peuple hollandais était utilisé pour amorcer la colonisation blanche de l'Afrique du Sud. En 1689, un homme de la Noblesse Occulte de la lignée des Habsbourg, Guillaume d'Orange (Ramsès-Piso-Bush), a été hissé sur le trône d'Angleterre, et c'est à ce moment-là que le leadership des Aryens-reptiliens d'Amsterdam est déménagé à Londres afin de se connecter à l'autre lignée d'aryens-reptiliens basé en Angleterre depuis des milliers d'années. La ville de Londres devenait de plus en plus l'épicentre de leur gestion et de leurs opérations globales qui augmentaient continuellement. Puis les Anglais ont été utilisés pour coloniser l'Afrique du Sud. Ils y sont allés en guerre contre les Hollandais (les Bons) afin de prendre le contrôle. Les deux peuples impliqués n'étaient que des simples pions sur un échiquier dont ils ne comprenaient pas les enjeux, et les populations qui descendent d'eux n'en ont toujours pas discerné le but. Guillaume d'Orange débarqua en Angleterre, ou Barat-land, sur les plages de Torbay en 1688, au même endroit où Brutus avait posé le pied lorsqu'il était venu fonder Londres, sa nouvelle Troie (New Troy) autour de l'an 1103 av. J.-C. Encore aujourd'hui il y a une statue de Guillaume d'Orange dans le port de pêche de Brixham qui commémore son arrivée non loin de là. Guillaume était, bien entendu, un étudiant des arts ésotériques, et son médecin Johann Schweitzer - également connu sous le nom d'Helvetius - affirmait avoir pratiqué l'alchimie en réussissant la transformation du plomb en or.

    Guillaume d'Orange est devenu Guillaume III roi d'Angleterre en tant qu'époux de Marie II Stuart. C'est le traitement monstrueux qu'il a infligé aux Irlandais qui a généré des siècles d'amertume en Irlande, rancoeur se poursuivant encore de nos jours, d'ailleurs. En 1694, Guillaume III signait la charte pour la Banque d'Angleterre.  C'est la Noblesse Occulte, de concert avec l'aristocratie aryenne-reptilienne déjà fort bien établie en Angleterre, ont fait de la ville de Londres-New Troy le centre de la finance mondiale, un titre dont elle jouit encore. Il n'est guère étonnant que l'entrée du centre financier de Londres ait été marquée par des statues de reptiles ailés tenant le bouclier blanc à la croix rouge, l'ancien symbole solaire aryen, qui est également le symbole des Rose-croix ou du Graal sumérien (j'approfondirai ultérieurement). D'autres banques centrales étaient déjà créées par diverses ramifications d'aryens-reptiliens de la Noblesse Occulte. Il y avait la Banque d'Amsterdam (1609), la Banque d'Hambourg (1619), et la Banque de Suède (1661). Toutefois la Banque d'Angleterre en était le joyau. Ces banques ont été conçues pour prêter aux gouvernements de l'argent fictif, tout en facturant des intérêts sur la dette (au peuple, en fait, par le biais des impôts). Plus grande était la dette, plus élevé était le taux d'intérêts, et par conséquent plus dévastateurs étaient les impôts... Vous avez pigé l'idée? On s'est fait raconter des bobards les amis, et c'est le moment de se donner un coup de fouet!

    Bien entendu, les gouvernements pourraient créer leur propre argent sans frais, et n'auraient aucun intérêt à payer au cartel banquier privé. La raison pour laquelle ils ne commencent pas ce système si évident, c'est parce que les gouvernements sont régis par ceux qui contrôlent les banques - La Fraternité babylonnienne. Et ila se coordonnent entre les succursales des différents pays afin de s'assurer que quiconque chercherait à le faire serait immédiatement précipité dans un effondrement économique et politique... L'essentiel de la coordination entre le réseau des banques centrales se fait par la Banque des règlements internationnaux, localisée à Genève (Suisse), une forteresse de la Fraternité. Comme la Fraternité reptilienne contrôle les monarchies parce qu'ils sont ces monarchies, ils ont alors créé et manipulé tous les partis politiques, de gauche, de droite et du centre. Le Parti Libéral « radical » en Angleterre, aujourd'hui appelés les libéraux démocrates, était communément connu comme le Parti Vénicien et, à leurs plus hauts niveaux, ils sont tous en réalité du « Parti aryen-reptilien » avec différents déguisements. Vous êtes-vous déjà interrogé sur le fait que les politiciens paraissent ne pas s'entendre du tout en public, alors qu'ils intègrent les mêmes politiques lorsqu'ils entrent au sein du gouvernement? C'est une belle arnaque faite à l'esprit humain.

***************

Pages 363 et 365 -> concernant Hitler et son origine probable dans la royauté d'Angleterre!

    ... Adolf Hitler est officiellement né en 1889 à Braunauam-Inn, à la frontière de l'Allemagne et de l'empire austro-hongrois. Mais attendez celle-ci: Hitler était indubitablement un Rothschild ! Oui, vous avez bien lu, un Rothschild !

    Certaines théories suggèrent qu'il était effectivement issu d'une lignée du clan Rothschild . Hitler aurait même été le prince Albert, duc de Clarence et d'Avondale, le deuxième fils de la reine Victoria qui est censé être décédé d'une pneumonie à Sandringham en javier 1892. Ses arrangements funéraires ordonnaient qu'il n'y ait pas d'embaumement, que le corps ne soit pas exposé, et qu'il ne devait pas y avoir « trop » de deuil... Albert ne semble pas avoir été de la tarte, comme on dit, et Hitler ne l'était certainement pas non plus. Il y avait des rumeurs à ce moment-là qui soutenaient que le décès d'Albert avait été simulé parce que son instabilité mentale l'aurait rendu incapable de vaquer aux responsabilités de la royauté (j'imagine pourquoi!). De nombreuses hypothèses circulent à propos d'Albert, notamment une, selon laquelle il aurait été le tueur en série londonnien connu comme Jack l'Éventreur, qui tuait ses victimes, des prostituées, d'une manière rituelle et qui écrivait des messages maçonniques là où il commettait ses crimes. Une chose est certaine de par son évidence; Jack l'Éventreur était relié aux plus hauts niveaux de l'establishment britanique et plus probablement encore, à la famille royale. Il y a eu régulièrement des hypothèses relatant que le prince Albert ne serait pas décédé à Sandringham et qu'il aurait plutôt été amené en Allemagne. Cela aurait été facile parce que la famille royale britanique de la reine Victoria et du prince Albert était une lignée royale allemande et qu'ils avaient plus de parents en Allemagne qu'ils n'en avaient en Angleterre. Le nom de la famille royale « britanique » à ce moment-là était la maison allemande Saxe-Cobourg-Gotha. Au  cours des premières années du parti Nazi, alors qu'hitler était pratiquement un inconnu hors de bavière, trois de ses bailleurs de fonds étaient le duc de Saxe-Cobourg-Gotha, le grand duc de Hesse, et la grande duchesse Vitoria, l'ancienne femme du grand duc de Hesse. Ils étaient tous des cousins germains d'Albert, le duc de Clarence! Un autre cousin germain était Kaiser Willelm II. Pourquoi la royauté allemande a-t-elle donné un appui si important à Hitler, un petit caporal de la Première Guerre mondiale? Si c'est exact qu'Albert est devenu Hitler, alors le « Führer » aurait été bien plus âgé que l'âge qu'il proclamait avoir. Des preuves photographiques suggèrent qu'Hitler était en fait considérablement plus âgé que ce que la version officiel affirme. Sa maîtresse, Eva Braun, l'a décrit à sa soeur comme « un vieil homme d'un âge incertain ». Laissez-moi insister sur un fait; je ne soutiens pas que ces théories soient véridiques, parce que je ne le sais pas. Cependant, si vous regardez les clichés, côte à côte, un d'Hitler et un d'Albert, à 25 ans d'écart, vous verrez pourquoi de telles rumeurs persistent. Ils se ressemblent étonnamment si l'on prend les 25 années en considération. Peut-être est-ce une coïncidence, mais si vous en savez plus sur le sujet, je serais fortement intéressé à recevoir vos informations à l'adresse indiquée à la fin du livre.

***************
*********
*